Médecine chinoise :

La médecine traditionnelle chinoise est un système de soins à part entière qui s’appuie sur sa propre physiologie, son diagnostic et sa thérapeutique. C’est une médecine qui s’applique à la totalité de l’Être et où il y a une grande individualisation des traitements. Ce système médical est aujourd’hui reconnu par L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui admet ses effets bénéfiques dans la guérison de nombreuses pathologies.

Malgré cette belle reconnaissance, je ne peux me résoudre à limiter la médecine chinoise aux traitements des pathologies.  Elle reste à mon sens avant tout un art thérapeutique sacré.

Guérir par la médecine chinoise, c’est élever sa conscience. C’est redonner de la vie, pas seulement la vie biologique au sens de vitalité mais aussi la vie de l’Âme et de l’Esprit. C’est se reconnecter à son Tao (son Chemin, sa Voie). C’est se reconnecter à son Être.

La terre, dans sa place au milieu de l’univers, est soutenue par des forces cosmiques colossales et elle cherche de son côté à maintenir en permanence l’équilibre avec ces forces.

L’homme est la jonction entre le Ciel et la Terre. Il est au Centre de cette Nature et fait donc partie intégrante du cosmos. Il est nourri par les climats du ciel (le souffle) et les saveurs de la terre (la nourriture). L’homme est donc soumis aux lois du Ciel et de la Terre. Il ne peut être déconnecté de ces lois universelles et ne peut trouver l’harmonie que dans leur conscience, leur acceptation et leur respect.

« Donner de la vie aux années et non des années à la vie »

"L’Homme puise du Ciel son souffle, de la Terre son sang, des deux son rythme de vie"

C’est lorsque l’homme ne se considère plus dans sa globalité, lorsqu’il y a rupture entre le Ciel et la Terre, lorsqu’il ne joue plus son rôle de jonction dans cet axe vertical que la maladie arrive.

A travers le traitement des maux physiques, je m’efforce de ramener le patient dans cette verticalité, de l’accompagner dans la remise en ordre de son corps. Il s’agit de relancer un processus de vie.

A chaque personne que je reçois, je me positionne intérieurement dans mon axe vertical entre Ciel et Terre. Je crée le vide dans l’espace du Cœur, je me rends disponible à recevoir toute information et c’est à ce moment que je rencontre réellement mon patient. Pour chaque traitement d’acupuncture, il y a une intention . C’est un acte fait en conscience. Il y a quelque chose d’immatériel qui n’appartient pas au domaine de la pensée et de la raison.

Une aiguille d’acupuncture comporte un corps en acier (Terre), un manche en argent (l’Homme) et un anneau au sommet (le Ciel). Chaque traitement incite à une réorganisation du corps et de l’Esprit par eux-mêmes afin de retrouver la fluidité de l’énergie qui les animent et de retrouver cette verticalité qui permet à la personne qui vient me consulter de poser un nouveau regard sur la vie et de se positionner là où elle doit être. Cela va influencer les choix et les décisions qu’elle va prendre. Cela va lui permettre de poser des actes plus justes et en résonance avec ses besoins profonds.

La médecine chinoise est une alliée précieuse de notre Vie et de notre destinée. C’est ce qui lui donne cette dimension sacrée….